Home / Activités / PAMORIFE : L’Unité de Coordination et d’Exécution des Projets (UCEP) et l’Agence de Promotion des Investissements Privés (APIP) signent une convention de partenariat.

PAMORIFE : L’Unité de Coordination et d’Exécution des Projets (UCEP) et l’Agence de Promotion des Investissements Privés (APIP) signent une convention de partenariat.

Le Coordonnateur de l’UCEP Paraphant la Convention

Le Gouvernement de la République de la Guinée a reçu un don d’environ 13 millions de dollars du Fonds africain de développement (FAD) pour le financement du Projet d’Appui à la Mobilisation des Ressources Internes et à la Formalisation des Entreprises (PAMORIFE).

L’objectif général du PAMORIFE est de contribuer à consolider le cadre macroéconomique à travers une meilleure mobilisation des recettes fiscales et douanières.

Le projet comporte trois principales composantes orientées sur l’appui à la mobilisation des ressources internes, à la formalisation des entreprises ainsi qu’à la facilitation de l’accès à la commande publique. Les entités bénéficiaires du PAMORIFE sont les structures de l’Etat en charge de la conduite des réformes fiscales et de la mobilisation des ressources intérieures à savoir la Mission d’Appui à la Mobilisation des Ressources Interne (MAMRI), la Direction nationale des impôts (DNI), la Direction Générale des Douanes, la Cour des Comptes, l’Autorité de Régulation des marchés Publics (ARMP), la Direction Nationale des Marchés Publiques (DNMP) et l’Agence de promotion des investissements privés (APIP).

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet, l’UCEP a signé une convention de partenariat avec l’APIP pour la formation et l’accompagnement des Petites et Moyennes Entreprises ainsi que des jeunes entrepreneurs.

La convention est conclue pour une durée de dix-huit (18) mois et couvre la période du 15 janvier 2021 au 15 mai 2022. L’accord signé par les deux institutions prévoit la mobilisation et l’incitation de onze (11) experts de l’APIP en vue d’améliorer les performances de cette agence en terme d’appui et d’encadrement des PME et jeunes entrepreneurs.  

En outre, l’UCEP et l’APIP s’apprêtent à finaliser une autre convention visant à renforcer les capacités de 500 jeunes entrepreneurs par an dont 30% de femmes et le processus de formalisation des entreprises en Guinée.

Le service communication de l’UCEP